Services publics malmenés!

Encore une mise à mal du service public

Lors du conseil communautaire du 19 Mars 2019, le maire de Limésy a fait voter une délibération concernant la diminution de personnel au centre des finances publiques de Barentin.

Pour des raisons de restrictions budgétaires, l’effectif devrait passer officiellement de 11 à 10 personnes.

Or depuis Août 2018, l’effectif est réellement de 8 personnes dont trois feront valoir leur droit à la retraite en 2019. Parmi ces trois personnes figurent le chef de centre et son adjoint pour lesquels aucun remplacement n’est prévu à ce jour.

Toutes ces décisions portent préjudice au service rendu pour les collectivités, les fournisseurs mais aussi et surtout les administrés.

C’est de nouveau un coup dur porté au service public sur notre territoire.

Les scénarios élaborés pour remplacer ces trésoreries seraient entre autres, de faire supporter à certaines communes ce service et bien entendu les charges financières qu’elles impliquent, payées par l’impôt local ou encore d’imaginer la trésorerie itinérante……

Il faut que tous les élus locaux, départementaux, régionaux et nationaux de notre territoire se mobilisent comme l’ont fait l’ensemble des élus communautaires pour sauver ce service public d’état!