Quel avenir pour le VC 7?

vc7-2Septembre 2011, vous appreniez, par le bulletin municipal, la réfection du VC 7  entre Bouville et la Départementale 6015.

Le coût de ces travaux, cumulés avec la réalisation d’un enrobé sur la voie de décélération côté Rouge Grange, s’élevait à plus de 25 000€.

Aujourd’hui, moins de trente mois plus tard, vous pouvez constater l’état de cette voirie. De plus cette voie communale permettra-t-elle encore de rejoindre Bouville ou va-t-elle se transformer en impasse ?

vc7-1

quinzaine commerciale

Mardi 14 janvier ont été tirés au sort les lots de la quinzaine commerciale !

Dernière manifestation pour M François Boone président qui souhaite terminer son mandat de président de l’UCAP.

Bravo aux vainqueurs et notamment à M Jacques Muno gagnant de la voiture !

voiture1 voiture2

Plus de panier !

  • Quelle politique sportive pour Pavilly ?

Image13Le sport est porteur de valeurs indispensables à notre société.
Le sport est facteur d’insertion pour certains, d’épanouissement pour d’autres et bien sûr de loisir et d’amusement pour bon nombre de sportifs.
Sauf que depuis le 1er Décembre ces principes sont mis à mal sur Pavilly.
En effet, nos basketteurs ne peuvent plus pratiquer leur activité préférée depuis 2 mois : la faute à un panneau cassé pas encore remplacé.
De ce fait tous les matchs à domicile sont reportés, ce qui chamboule considérablement le calendrier sportif et l’équilibre de l’US Pavilly Basket qui risque, de ce fait, la relégation !
Le Maire sortant estime ne pas avoir besoin de questionnaire pour répondre aux attentes des Pavillais. Et pourtant les Pavillais estiment que la politique sportive actuelle n’est pas à la hauteur de leurs attentes.
La concertation avec les clubs sportifs de notre ville est nécessaire afin de construire et de mettre en place une réelle politique sportive qui fera rayonner sportivement Pavilly.

 

La sainte Barbe samedi à Pavilly

Samedi 11 janvier 2014, s’est déroulée la traditionnelle sainte Barbe à la caserne des pompiers, puis en mairie.

Ce fut l’occasion pour le capitaine  Sylvain Delabrière, fraîchement promu, de retracer l’année 2013 avec le nombre et le type d’interventions effectuées, les différentes activités réalisées… 639 sorties !

Le groupe Pavilly demain, présent lors de cette manifestation, félicite tous les récipiendaires de cette soirée, boudée par une grande part des élus de la majorité (étaient présents : 8 membres du conseil municipal, 4 de la majorité et autant de l’opposition).

La caserne de Pavilly est remarquable par le nombre de jeunes constituant les 2/3 des effectifs. Belle leçon de solidarité et d’espoir adressée à tous !

 

Quatre élus à la Sante-Barbe
Daniel Rendu, Patrick Douillet, Émile Onnient et Michèle Démares.

Inauguration du marché de Noël

Mercredi 18 décembre, l’inauguration du marché de Noël, Place Varin, a été l’occasion d’entendre la Chorale des Aînés Ruraux qui n’a pas hésité à venir en nombre et à affronter le vent quasi glacial. Cette prestation de qualité a réchauffé les exposants, le public et les élus que les chants de Noël ont un court instant replongés en enfance. Nous avons apprécié le plaisir évident des choristes à donner ce récital ainsi que le dynamisme et l’humour du chef de chœur. Un vin chaud nous a ensuite réunis à la Mairie.

 

 

Je stationne, tu stationnes, nous stationnons……………

Quelques courses rue Jean Maillard : le journal, le pain, des fruits pour ce soir. Petit homme marche à côté de moi, se tenant à la poussette où s’impatiente sa sœur.

La voiture est garée rue St Laurent.  Nous prenons à droite à l’angle de la Caisse d’Épargne ; le chemin est barré par une Clio en stationnement sur le trottoir. Qu’importe : il suffit juste, de veiller à ce que petit homme ne lâche pas la poussette, pendant que je la descends du trottoir, de veiller à ce qu’aucun véhicule ne surgisse dans le virage en provenance soit de la poste, soit de la mairie, de prendre place sur la chaussée, hors du passage protégé qui se trouve de l’autre côté de la Clio, pour contourner la voiture.
Il faut aussi penser à remercier cette dame qui, descendant de la Route de Goupillières, stoppe sa C3 pour nous laisser passer puisque à notre tour nous la gênons dans sa progression car nous prenons de la place sur la chaussée.

Enfin nous retrouvons le trottoir pour rejoindre notre voiture……… garée bien comme il faut.                                                       Manquerait plus qu’il pleuve !

 

CLIC?

Le CLIC a été créé par la loi visant à la prise en charge de la perte d’autonomie des personnes âgées, c’est le centre local d’information et coordination gérontologique basé à l’hopital de Barentin. C’est une association loi 1901 qui regroupe les cantons de  Duclair et Pavilly. Son financement se fait par la participation des communes établi à ce jour à 0.23 € par habitant.

Le CLIC de Barentin est de niveau 3 car ses missions sont multiples: l’accueil des personnes âgées, de leur entourage, le développement de l’action de proximité, la facilitation de l’accès au droit, l’évaluation des besoins des personnes âgées et l’ élaboration d’ un plan d’accompagnement avec les professionnels des secteurs sanitaires et sociaux.

C’est un centre ouvert à tous, qui peut offrir des solutions face au vieillissement croissant de notre population.