1er MAI

C’était la remise des médailles du travail le matin   du 1er mai en mairie.

1-5-13 Un hommage a été rendu à ces travailleurs qui ont passé 20 ans et plus dans des entreprises locales pour la plupart. En ce jour de fête du travail, nous pensons également à tous ceux qui vivent des moments difficiles  dans leur entreprise ou qui sont licenciés.

 

liquidation de Pétroplus

petroplus Au lendemain de l’annonce de la liquidation de l’entreprise Pétroplus, après des mois de rebondissements et de stress intense, « Pavilly Demain » exprime sa plus grande solidarité et son soutien à ces travailleurs dignes et courageux dont parmi eux, des Pavillais et leur famille.

Des Pavillais qui ont su montrer leur détermination pour la sauvegarde de leur emploi tel Nicolas VINCENT membre de l’intersyndicale de Pétroplus.


 

Tribune mars 2013

Réforme des rythmes scolaires

Depuis quelques semaines se sont ouvertes des discussions sur la réforme des  rythmes scolaires pour la rentrée 2013.

En septembre 2008, le ministre X.Darcos annonçait la suppression de la classe le samedi matin sans concertation. Pourtant les expériences des semaines de quatre jours n’étaient pas concluantes !

Depuis mai 2012, le nouveau ministre V.Peillon a entamé une réflexion sur la refondation de l’Ecole. De celle-ci, a émergé la décision de modifier la semaine scolaire.

En effet, les comparaisons entre les autres systèmes éducatifs européens font apparaître une exception française : les écoliers français sont parmi ceux qui ont le plus d’heures d’enseignement dans la journée et le nombre le plus faible de jours d’école (144 contre 187 en moyenne). Les chronobiologistes, spécialistes du rythme biologique, ont depuis longtemps, alerté sur ces questions et sur l’impact sur la vie des élèves. Selon eux, ces rythmes inadaptés sont préjudiciables au bon développement des enfants et à leur évolution scolaire :échec, fatigue..

De ces constats, le projet de réaménagement des horaires, et de la durée de la journée scolaire va dans l’intérêt de l’enfant. Il a toute sa raison d’être et trouve notre entier soutien.

Par contre, la mise en place nous interpelle :

Le Directeur des services de l’Education Nationale a donné un emploi du temps précis : lundi, mardi, jeudi, vendredi 8h30 à 11h30 et 13h30 à 15h45 mercredi 8h30 à 11h30 ou le samedi matin avec dérogation. Il est demandé aux mairies d’organiser des activités périscolaires pour  les élèves de 15h45 jusqu’à 16h30.

Cette réforme qui engage les collectivités locales, oblige les communes à mettre en place une logistique complexe, sans avoir été expérimentée et sans que son coût ait été évalué. De plus, il est demandé une réponse fin mars, amenant à traiter dans la précipitation un sujet qui mérite une réflexion approfondie et élargie.

Pour Pavilly, cette organisation nécessiterait de disposer d’une cinquantaine d’animateurs pour les vingt quatre classes (le taux d’encadrement pour les animateurs étant différent de l’effectif classe). La possibilité est offerte d’allonger la pause du midi avec mise en place d’activités. Se pose également la disponibilité de locaux. Un service de cantine le mercredi midi est également évoqué.

Le coût estimé par la mairie sans aucun document à l’appui, se situe entre 100 000 et 150 000 euros pour une année. Une aide financière de l’Etat est annoncée pour les communes qui entrent dans le système en septembre 2013. Celle-ci s’élèverait à 90 euros par élève. A la  rentrée 2015 ces dotations n’existeront plus. A l‘heure des restrictions de dotations budgétaires  cet engagement pèsera-t-il à terme sur la fiscalité locale ?

Le groupe Pavilly Demain favorable au projet sur le fond, a voté pour le report en 2014 pour laisser le temps de la préparation. Pour respecter  l’intérêt de l’enfant, il convient de mener un travail de concertation auprès des différents partenaires, école, familles et mairie, d’envisager toutes les possibilités pour préparer sereinement la rentrée 2014.

C’est maintenant tout un travail de réflexion et d’échanges que doit mettre en place la commission scolaire, à laquelle nous participerons activement. Il faudra pour cela  que nous soient communiqués les éléments nous permettant d’être constructifs : ressources humaines, locaux disponibles..La commission devra présenter le meilleur projet au conseil municipal afin d’entrer dans le dispositif en septembre 2014.

Rythmes scolaires

École Pierre et Marie Curie
École Pierre et Marie Curie

Le ministre Darcos avait supprimé une demi-journée de classe en 2008.

Pour le bien-être des élèves, une nouvelle organisation de la semaine scolaire est prévue pour la rentrée 2013 par décret du 24 janvier 2013. Les élèves de maternelle et d’élémentaire auront 24h de cours répartis sur 4 jours et demi (lundi, mardi, jeudi, vendredi 5h15 et mercredi matin 3h).

La fin des enseignements est prévue à 15h45 avec obligation pour les mairies de prendre en charge les enfants jusqu’à 16h30.

Modifier la journée de l’écolier français, la plus longue en Europe, actuellement et augmenter le nombre de jours, le plus faible, est un projet  porteur de meilleures conditions pour les apprentissages de nos écoliers, donc louable.

Mais la mise en place nécessite une logistique et le recrutement de personnel entraînant des coûts difficilement supportables pour les communes.

Pour Pavilly, M. le Maire a annoncé, lors de la commission scolaire du 14 février, le besoin de recrutement de 50 animateurs environ, tous disponibles entre 15h30 et 16h30. Celui-ci représenterait un budget de l’ordre de 100 000 à 150 000 euros pour l’année. Également le problème lié au manque de locaux pour organiser ces activités péri scolaires reste à régler.

L’État attribue à Pavilly pour la rentrée 2013 une indemnité de 90 € et qui passerait à 40 € pour 2014 par élève, à condition d’entrer dans le dispositif dès 2013. Face à la précipitation et au manque de concertation  pour la mise en place de ce projet, nous avons voté, lors de la séance du conseil municipal du 18 février, pour le report de l’application de cette réforme à la rentrée 2014 .

Nous souhaitons que se crée une réflexion approfondie avec tous les partenaires concernés école, familles, personnel, mairie… pour préparer au mieux les modalités de son entrée en vigueur en septembre 2014. Pour que l’intérêt de  l’enfant prévale, nous  devons prévoir une organisation sans failles.

École Jean Maillard
École Jean Maillard

La Sainte Barbe

La sainte Barbe à Pavilly

Samedi 19 janvier, par un froid glacial, s’est déroulée la célébration de la Saint Barbe à la caserne de Pavilly, cérémonie à laquelle nous avons participé.pompiers

Après le passage en revue du matériel, plusieurs pompiers ont été honorés par les personnalités locales. Pompiers, élus et des pavillais ont défilé dans les rues de Pavilly jusqu’à la mairie où le lieutenant Delabrière (commandant la caserne de Pavilly) a retracé le bilan de l’activité du centre pour l’année 2012.

Ce fut l’occasion de constater le nombre important de jeunes pompiers motivés qui  sont en  formation au centre de Pavilly.

(A la vue du dynamisme des pompiers il est dommage qu’ils ne soient pas répertoriés sur le site internet de la ville).

Une belle initiative

Jeudi 10 janvier 2013, pour la première fois à Pavilly,  a eu lieu la cérémonie des vœux au personnel communal.

Ce fut l’occasion de rendre hommage au travail de ces hommes et femmes qui assurent le bon fonctionnement des services administratifs, des services qui côtoient nos petits pavillais , des services qui contribuent, à la mise en valeur par le fleurissement, à la viabilité hivernales des routes… .

Ce fut le moment d’honorer les départs en retraite et les médaillés du travail!

La cérémonie s’achevait par un repas convivial auquel nous avons participé. Cette fois, les élus étaient au service!

tribune janvier 2013

Les interrogations sur vos impôts locaux

Chaque année, la majorité municipale consacrait une tribune à votre feuille d’impôts locaux pour expliquer qu’elle ne les augmentait pas. Elle ne manquait pas d’attaquer la politique du Département quand celui-ci augmentait ses taux. En 2011, elle a publié une tribune pour expliquer que les taux de la ville croissaient du fait d’une réforme redistribuant aux communes la part perçue auparavant par le Département.

En 2012, vous avez été nombreux à nous interroger sur les augmentations de vos taxes foncières et d’habitation afin de comprendre les raisons de ces augmentations, car ces taxes ont bien augmenté!

Peut être la majorité aurait-elle pu, cette année, répondre à ces questions et nous expliquer que ce ne sont pas les charges communales qui augmentent mais les impôts levés par la Communauté de Communes et les syndicats intercommunaux, en particulier celui du collège.

Depuis plus de 10 ans, ne pas augmenter la pression fiscale est devenu une  pratique courante dans la gestion des communes. Nombre de syndicats intercommunaux, de Communautés de Communes se sont développés, autorisant des transferts de compétences et permettant des transferts de charges. Ainsi nos élus pavillais annoncent-ils contenir les impôts communaux alors qu’ils n’hésitent pas à voter des augmentations d’impôts au sein des différents organismes auxquels ils siègent (Communauté de Communes, Syndicats du collège….). Et là se trouve l’explication des augmentations de vos impôts locaux !

Sur ces augmentations, aucune explication ! Correspondent-elles à des transferts de services ? A de nouveaux équipements ? Dans le cas de transfert de services, trouvera-t-on sur le budget communal, la diminution correspondante ? Les nouveaux équipements généreront-ils de nouvelles charges qui augmenteront nos impôts locaux dans les années à venir ?

En conclusion, nous proposons que chaque année la position prise par les élus de notre commune au sein de la Communauté de Communes et des différents Syndicats, lors du vote des budgets, fasse l’objet d’une communication dans le bulletin municipal qui est le parfait outil pour ce type d’information. Les citoyens ont droit à cette transparence sur les votes des élus de la majorité qui siègent dans ces structures. Chacun pourra, ainsi, être parfaitement informé de l’évolution de ces charges avant de recevoir ses feuilles d’impôts locaux.

Les élus du groupe « Pavilly Demain » vous souhaitent à toutes et à tous ainsi qu’à ceux qui vous sont chers,  une très belle année 2013.

 

 

 

Nouveaux élus au CME

Vendredi 21 Décembre, ont eu lieu les élections dans les écoles élémentaires de Pavilly pour désigner les élèves de CM1 et CM2 qui se sont présentés, menant leur  campagne au sein des écoles afin de devenir les nouveaux élus du Conseil Municipal d’Enfants.

Ce Conseil Municipal d’enfants a été créé en 1998 pendant la mandature de
M. Jean-Claude BATEUX maire et sous l’égide de M. Pascal MARCHAL adjoint aux affaires scolaires.

A dix huit  heures en mairie, dix sept  élus de CM1 et douze de CM2 ont reçu leur écharpe tricolore ainsi qu’une mallette contenant des documents dont un agenda dans lequel figurent déjà les premières réunions.

C’est une excellente initiation à la vie citoyenne locale, à la démocratie et l’expérience montre à quel point  leur mission est pleinement investie.

Le groupe « Pavilly Demain »représenté, leur adresse ses félicitations et leur souhaite bonne chance pour ce mandat!

les nouveaux élus au CME

les nouveaux élus au CME

voeux

Meilleurs vœux pour 2013
Meilleurs vœux pour 2013

Au seuil de cette nouvelle année, le groupe Pavilly Demain vous adresse tous ses vœux  de bonheur, de prospérité, de santé et de solidarité.

Nous souhaitons  que l’année 2013 ouvre des perspectives positives pour l’emploi et voit le recul de la précarité, malgré un environnement morose !

Que cette nouvelle année soit porteuse de projets ambitieux, dynamiques et favorables à Pavilly !