Ligne Nouvelle Paris Normandie

gare-pavilly              gare de pavilly

 

Depuis plusieurs mois, s’est créé un collectif qui s’oppose à ce projet. De quoi s’agit-il? Dans le cadre de la modernisation de la ligne Paris Le Havre, l’Etat et la SNCF prévoient la création d’un nouveau tronçon entre Rouen et Yvetot d’un coût supérieur au milliard d’euro pour un gain de temps de 5mn.

Lors du conseil municipal du 5 juillet, nous avons adopté le principe d’une motion s’opposant à ce projet dont le tracé à venir serait consommateur de terres agricoles, de nuisances sonores pour les riverains…

Toutes les communes aux alentours ont érigé des banderoles pour exprimer leur opposition au projet. Nous proposons que Pavilly, ville 1@, inscrive la motion en ligne sur son site et mobilise sa population en invitant les Pavillaises et Pavillais à la signer.

Brèves de conseil du 5 septembre

Lors du dernier conseil municipal du 5 septembre 2016 dont le sujet principal était le PLU, Mme Hamel du bureau d’étude VEA a fait une présentation du projet sur lequel elle travaille depuis plusieurs mois. Nous n’avons pas participé à la proposition d’arrêt du projet de révision du POS (plan d’occupation des sols) valant transformation en PLU( plan local d’urbanisme).

En effet, nous n’avons jamais été associés aux réunions préparatoires définissant la stratégie retenue et les orientations de ce projet.

Des questions diverses ont été posées, notamment sur la mise en sécurité de l’accès à la piscine pour les piétons ou cyclistes du centre ville au complexe aquatique. L’absence totale de cheminement, de signalisation de passage piéton constitue une mise en danger. Cette voie ne concernant pas uniquement la ville de Pavilly, la question sera posée à la com-com.

DSCN1858

Puis Mr le maire, quelque peu excédé, s’est exprimé sur nos dernières tribunes dédiées à la vente des terrains à l’entreprise Gueudry. Toutes les informations que nous avons transmises sont vérifiables et non contestées. Notre questionnement  sur les procédures adoptées est légitime et a eu pour but d’informer également l’ensemble des élus. C’est aussi le cadre d’une expression libre en démocratie!


Brèves de conseil du 4 juillet 2016

p1Lundi 4 juillet a eu lieu le dernier conseil municipal avant l’été.

Nous vous en rapportons des points importants.

La première question était relative à la ligne nouvelle Paris Normandie: Une motion a été votée à l’unanimité au vu des inconvénients engendrés par celui-ci ( destruction de terres agricoles, coût exorbitant pour un gain de temps très limité…). Nous reviendrons sur ce sujet.

Puis ont été présentées diverses délibérations sur la convention d’objectifs 2016 avec L’OP; la participation au fonds d’aide aux jeunes; l’attribution d’une subvention exceptionnelle à l’AMSAC-ASEF que nous avons adoptées.

La proposition d’exonération de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères au bénéfice de Carrefour Market pour 2017 a suscité un débat et un vote contre de notre part. Nous y reviendrons également.

Le projet de dissolution du syndicat du collège a été rejeté à l’unanimité car aucune information sur l’incidence financière et les modalités n’est délivrée.

S’en est suivi un ensemble de modifications du règlement des jardins ouvriers, du règlement intérieur, d’horaires d’ouverture de l’espace multimédia; du règlement des horaires d’ouverture du multi accueil « Roger Moncel ».

La convention de l’installation d’une sirène étatique sur le bâtiment de l’école J.Maillard a été adoptée, ainsi que l’intégration des communes de Bouville et Blacqueville dans le périmètre de la communauté de communes Caux Austreberthe.

La voirie de desserte des 78 logements au lieu-dit les longs jardins portera le nom rue Jean Claude Collin (nom de l’ancien directeur de la SAVAC HLM), proposition que nous avons approuvée.

Bonnes vacances

 

 

 

 

Sainte Barbe

Samedi 23 janvier était célébrée à Pavilly, comme dans d’autres communes, la traditionnelle Ste Barbe.

Ce fût l’occasion pour le capitaine Sylvain Delabrière, en présence de nombreux élus, du représentant du SDIS, et du représentant de l’Union départementale des sapeurs-pompiers de dresser le bilan del’activité sur l’année 2015. Le nombre de sorties s’est élevé à 728 dont 80% pour du secours à personne. Une intervention heureuse a marqué cette année 2015 avec la naissance d’un petit garçon Maxence au sein de la caserne!

Plusieurs pompiers volontaires ont été promus et récompensés.

Un hommage était rendu aux jeunes de l’école de sapeurs pompiers.

Au vu de l’importance de l’activité du centre de Pavilly, le capitaine Delabrière a évoqué le contraste qui existait entre cette situation et l’avenir réservé à celui-ci: en effet dès le début février, l’effectif d’astreinte passera à 0. Un nouveau schéma départemental organise un système de garde active à Barentin, les pompiers sont alors tenus de rester à la caserne, à terme, les deux casernes devraient fusionner.

Cette nouvelle organisation suscite beaucoup d’inquiétude auprès des pompiers volontaires.

Nous restons très vigilants sur cette question et avions interrogé le Maire lors du conseil municipal du 4 décembre.

 

Paris

Nous sommes consternés par cette effroyable soirée de vendredi  13 novembre à Paris et au stade de France.

Nous devons rester très mobilisés et solidaires face à la barbarie et l’obscurantisme!

Derrière l’attaque de lieux symboliques comme  une salle de spectacle, un stade, des bars et restaurants, ils souhaitent détruire des libertés  si chèrement acquises.

Nous adressons nos plus chaleureuses pensées à tous ceux qui ont été meurtris par cette tragédie.