Un besoin de changement

Tribune parue dans le bulletin municipal de Juillet 2012 :

Un besoin de changement.

Une majorité de français a, par son vote aux élections présidentielles, souhaité le changement. Plus de 60% des pavillais ont voté François Hollande lors du deuxième tour des élections présidentielles le 6 Mai 2012.

Pour soutenir cette politique, les français ont donné une large majorité de gauche à l’Assemblée Nationale. A Pavilly, dans la 5ème circonscription redécoupée, le député socialiste sortant Christophe Bouillon a obtenu respectivement au 1er tour face à neuf candidats 57.42 % et au 2ème tour 72.10 %  des suffrages.

Le travail de terrain effectué et les très nombreux dossiers traités par Christophe Bouillon durant son mandat, sans aucun esprit partisan, expliquent pourquoi  les  pavillais lui ont fait  confiance pour cette élection. Son travail, sa disponibilité, sa proximité et son écoute sont reconnus par une grande partie de la population.

Le groupe des cinq élus de gauche du Conseil Municipal se réjouit et le félicite pour sa  brillante réélection.

——————–

Non à la fermeture d’une classe

Lors du Conseil Municipal du 13 Avril dernier, nous avons proposé la motion suivante pour nous opposer à la fermeture d’une classe à l’école Jean Maillard :

« Le groupe d’opposition « Pavilly Demain » tient à exprimer sa plus vive inquiétude face à la fermeture d’une classe à l’école élémentaire Maillard à la rentrée prochaine.

En effet, l’Inspection Académique annonce qu’après fermeture, les effectifs seront de 24.5 élèves par classe.

Or, aujourd’hui, l’effectif est de 180 inscrits pour Septembre, donc un effectif de 25.7 élèves par classe.

A cela, s’ajouteront de nouveaux élèves dans les 68 logements du centre ville, livrés dans l’année.

Par ailleurs, le RASED (Réseau d’Aides Spécialisées aux Elèves en Difficultés) perd un poste réservé à l’aide pédagogique.

Après avoir connu, il y a quelques années, la fermeture de la CLIS, l’école Maillard, qui compte un nombre important d’élèves en difficulté scolaire, va connaitre la suppression d’un poste E de RASED, ainsi qu’une augmentation des effectifs par classe.

Il est inadmissible que la logique comptable prévale à la qualité de l’offre éducative.

Pour toutes ces raisons, nous nous opposons fermement à la fermeture d’une classe à l’école Maillard. »

Cette proposition n’a malheureusement pas été retenue par la majorité municipale. Elle a préféré, tout en regrettant la suppression d’un poste, attendre la rentrée scolaire 2012-2013 et la réalisation d’un nouveau comptage des élèves inscrits par l’administration.

Nous vous souhaitons à toutes et à tous de bonnes vacances que nous espérons ensoleillées.

Le groupe Pavilly Demain

Venez nous lire sur notre Blog : http://pavillydemain.fr/.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *