Pourquoi sommes nous contre la pelouse synthétique?

Lors de la séance du conseil municipal du 13 mars la délibération N°7 concernait une demande de subvention auprès du département, de la fédération française de football et de la réserve parlementaire pour le financement d’un projet d’aménagement de pelouse synthétique accompagné d’un éclairage au stade municipal Lucien Lécuyer pour un montant estimé de 800 000€ TTC. La part de la ville sur ce projet s’élèverait au minimum à 465 000€ HT financé par un emprunt.

Nous avons exprimé notre désaccord sur ce projet et prononcé la déclaration suivante

         « Les 3 délibérations précédentes ont fait l’objet de présentation en Commission (demande de subvention pour le numérique à l’école (coût de 56 000 € TTC), demande de subvention pour la sécurisation des écoles (coût de 30 000 € TTC), demande de subvention pour les travaux d’accessibilité dans les écoles (coût de 104 000€)). De plus, encore une fois, nous n’avons pu consulter ce dossier ce matin en mairie, celui-ci étant inaccessible.

     Cette délibération n’a donc fait l’objet d’aucune réunion de présentation préalable alors que le prévisionnel est très nettement supérieur aux autres projets (800 000€)

     Dans votre note de synthèse vous évoquez comme argumentaire à la justification de ce terrain synthétique, un projet immobilier à venir sur le site de l’ancien collège, la création d’un jardin à la place du stade rue Vadet et une attente de l’Olympique Pavillais. Nous comprenons la nécessité de remédier à la disparition future d’un terrain pour les pratiquants de football, mais nous souhaiterions que soient étudiées plusieurs possibilités.

     Après la présentation du Débat d’Orientation Budgétaire, nous pensions que les modifications de votre politique concernant l’investissement, plus important, et le recours à un emprunt maîtrisé pour l’investissement concerneraient des projets plus consensuels et utiles à un maximum de Pavillais. Etes vous certains que ce terrain synthétique soit une attente des Pavillais. Nous n’en sommes pas convaincus !

     Nous pensons qu’il y a, dans l’immédiat, d’autres priorités en terme d’investissement. Peut être trouve – t- on là une de nos différences

     Aussi nous voterons contre cette demande de subvention estimant que ce projet au regard de son coût très élevé et nous paraissant sous-estimé n’est pas un besoin vital pour notre commune, que des solutions alternatives doivent être étudiées et que les priorités sont ailleurs. »

A l’issue de cette déclaration, le maire a fait procéder au vote. Nous avons voté contre. A noter que deux membres de la majorité se sont abstenus. L’une d’entre elle ayant la procuration d’une collègue absente, le résultat du vote fût le suivant : 22 pour le projet, 3 abstentions et 4 contre.

Les 22 collègues ayant voté favorablement  seront en mesure de vous expliquer le bien fondé de ce projet qui ne nous semble pas adapté à notre commune pour des raisons financières mais également au regard d’autres travaux à envisager (réfection de voiries et trottoirs, enfouissement des réseaux aériens, travaux d’économie d’énergie sur les bâtiments communaux, programme plus ambitieux des travaux d’accessibilité…..)

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *