Le Rad’O coule…….les élus sont amers !

Le point 12 de l’ordre du jour du Conseil municipal du 16 décembre 2014 présente une « proposition d’avenant à la convention de fonctionnement d’un accueil de jeunes ».

La note de synthèse  distribuée aux élus avant le conseil fait état d’une décision prise en septembre 2014 de fermer l’accueil des jeunes au Rad’O en période scolaire.

Deux raisons à cela nous explique-t-on  :

  • la faible fréquentation du Rad’O pendant les périodes scolaires. On nous précisera en séance publique du conseil,  qu’il pouvait arriver que les 3 animateurs affectés à la structure soient présents pour un seul jeune durant ces créneaux horaires.
  • Le besoin de transférer les heures  faites par les animateurs pour des nouveaux créneaux dédiés aux nouveaux rythmes scolaires.

Nous avons voté contre cet amendement parce qu’il s’agit d’un renoncement pur et simple à une politique de lutte contre le désœuvrement si souvent dénoncé chez nos jeunes. 

mais aussi parce que  :

  • la commission Enfance-Jeunesse n’a pas été réunie pour évoquer cette fermeture : les élus et pas seulement ceux de l’opposition sont mis devant le fait accompli.
  • aucun argument n’est apparu pouvoir légitimer cette fermeture : analyse des raisons de la sous-fréquentation du Rad’O en période scolaire alors que 3 animateurs sont affectés à son service, analyse de la fréquentation dans les années précédentes, mesures à mettre en place pour redonner à ce service son utilité sociale.

Défaut de démocratie locale, absence de projet pour la jeunesse pavillaise qu’on renvoie à son désœuvrement.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *