Motion SNCF (suite)

Le 19 Mars 2018, le conseil municipal adoptait à l’unanimité une motion pour demander à la SNCF et à la région de revoir sa position concernant la suppression des contrôleurs dans les TER de la ligne Yvetot-Rouen mettant en avant une politique de déshumanisation des trains mais aussi destructrice d’emploi.

Le prochain conseil municipal du 25 Juin pourrait enrichir cette motion en dénonçant la suppression définitive par la SNCF de l’emploi à mi temps de la gare de Barentin qui assurait la distribution des billets, mais aussi et surtout, était en capacité de renseigner le public. Défendre la modernisation de la ligne, évidemment oui mais préserver les emplois est tout aussi important pour notre territoire!