La Garantie Jeunes

Qu’est ce que la Garantie Jeunes: les jeunes, de 18 à 25 ans, en situation de grande précarité peuvent bénéficier d’un accompagnement pour le retour à l’emploi et d’une allocation. Ce dispositif a été généralisé à tout le territoire le 1er Janvier.

Comment ça marche?: le bénéficiaire passe un contrat d’un an avec une mission locale. Il s’engage à suivre l’accompagnement proposé et à accepter les propositions de formation, d’ateliers ou d’immersion en entreprise qui lui seront faites. Si les objectifs fixés ne sont pas atteints, la garantie peut, au cas par cas, se renouveler pour six mois. Dans le cas où le jeune trouve un emploi durable ou met un terme aux engagements, elle s’arrête. Le montant maximum de l’allocation est de 470.95€. Cette allocation est réévaluée en même temps que le RSA. L’immersion en entreprise peut durer plusieurs mois avec l’accompagnement d’un tuteur.

Comment postuler? Il faut prendre rendez vous avec un conseiller d’une mission locale ou vous adresser à la mairie qui vous orientera vers une mission locale

 

 

Plus que 2 semaines

En 2017 auront lieu les élections présidentielles et les élections législatives (désignation des députés). Ces élections sont très importantes pour notre démocratie. Pour pouvoir participer, il faut être inscrit sur la liste électorale de votre commune. Vous avez jusqu’au 31 Décembre inclus pour régulariser votre situation en vous rendant dans votre mairie et procéder aux démarches nécessaires. Il vous reste 2 semaines!

 

Les impots locaux : bon à savoir

Impôts locaux : avez vous droit au plafonnement?

Vous avez perçu, en 2015, des revenus inférieurs à 25 156€ pour la première part du quotient familial (+5 877 pour la première demi-part suivante et 4 626 pour les autres demi-parts supplémentaires), vous pouvez bénéficier d’un plafonnement de la taxe d’habitation en fonction de vos revenus.

Pour les propriétaires, vous pouvez demander à être dégrevés du montant de la taxe foncière pour la fraction qui excède la moitié de vos revenus si ceux de 2015 n’ont pas dépassé 10 697€ pour la première demi-part du quotient familial (+ 2 856€ pour chaque demi-part supplémentaire)

N’hésitez pas à contacter votre centre des impôts!