Panneau lumineux! Des regrets?

20161025_153827_resized

 

Souvenons- nous qu’à la place de cette banderole, il y a quelques années se trouvait le panneau lumineux d’information. Celui- ci pouvait être lu par tous les automobilistes, pas tous pavillais, qui étaient arrétés aux feux tricolores mais aussi par tous les piétons de passage sur ce carrefour très fréquenté. L’information était largement diffusée.Nous nous étions étonnés de ce déplacement et l’avions regretté. Le nouvel emplacement, à proximité de la mairie, était plus judicieux nous avait- on répondu. Il faut croire que non quand on voit se développer ce type de publicité sur tout le territoire de la commune avec sans doute un coût financier associé.

 

La rue de l’Assommoir 

 Rue de l’assommoir à Pavilly, vous n’y trouverez ni le numéro 1 ni le numéro 2 ni les numéros suivants d’ailleurs. Pas plus que de bouge infâme où l’on viendrait s’assommer à coups de mauvais vin ou d’alcools frelatés. Il est pourtant des rues où le bruit de la chaussée qui rechigne à supporter le poids des véhicules qui la maltraitent…….vous assomme.

Ça y est ! Vous les situez ? Bien sûr ! Il s’agit de deux des rues du centre de Pavilly qu’on  pourrait rebaptiser sous un même nom  » rue de l’assommoir« .

L’assommoir : bouge d’où l’on sort, ivre mort, pour « se rouler dans le caniveau ».

Rue de l’assommoir : rue dans laquelle les voitures qui roulent dans le caniveau vous assomment. Çà y est : la boucle est bouclée !

Messieurs Delalandre et Maillard dont le prestige méritait bien un lifting devront attendre que le docteur Viafrance réaffûte ses bistouris pour une énième intervention réparatrice. Gare aux cicatrices !

 

De la lumière à l’ombre

Drôle de weekend à Pavilly que ces 4,5 et 6 Décembre ! Vendredi soir le patron de la commune avait rassemblé sur la place de la Mairie « son » équipe, « son » personnel communal, loin d’être  au complet il faut reconnaître , et quelques proches pour la cérémonie de mise en route des illuminations de Noël. Bien qu’un conseil municipal ait eu lieu la veille, aucune information pour inviter  les 4  élus de l’opposition et leurs proches à ce moment festif. Pas très démocratique comme attitude!

A peu près en même temps, débutait le traditionnel Téléthon avec les différentes animations proposées par les associations pavillaises. Le marathon annuel d’un peu plus de 24 heures de solidarité nationale autour de la recherche de fond pour mener le combat contre les maladies rares s’engageait démontrant s’il en était besoin que les Pavillais et au delà, les Français étaient capables de se réunir autour d’une cause commune.

Enfin alors que la France se réveillait avec plus de 80 millions de promesses de dons et que Pavilly se réjouissait de la bonne participation aux différentes manifestations, se présentait ce 1er tour des élections régionales. 53% des pavillais faisaient le choix de ne pas voter, près de 16% des pavillais  choisissaient le Front National, 12% le parti socialiste, un peu moins de 9% le parti des républicains, 3.5% pour le front de gauche, 2% les écologistes, les 4 dernières listes se partageant les 3% restant.

Triste dimanche, triste fin de week end  qui confirme  (scrutin après scrutin) que la démocratie est en danger, même à Pavilly. La lumière s’est obscurcie !