Des emplois à pourvoir

Les 6 et 7 Avril se déroulera, au parc des expositions de Rouen, le salon Emplois en Seine. C’est plus de 3 000 postes vacants qui seront proposés par 250 recruteurs dans tous les secteurs d’activité. Une desserte gratuite, par bus, est mise en place à partir de 40 communes de notre région. La réservation est obligatoire au 02 35 52 95 95. La liste des postes proposés est disponible sur www.emploisenseine.org

Cette information pourrait être relayée par le biais des panneaux d’information et le site internet de notre commune

Pourquoi sommes nous contre la pelouse synthétique?

Lors de la séance du conseil municipal du 13 mars la délibération N°7 concernait une demande de subvention auprès du département, de la fédération française de football et de la réserve parlementaire pour le financement d’un projet d’aménagement de pelouse synthétique accompagné d’un éclairage au stade municipal Lucien Lécuyer pour un montant estimé de 800 000€ TTC. La part de la ville sur ce projet s’élèverait au minimum à 465 000€ HT financé par un emprunt.

Nous avons exprimé notre désaccord sur ce projet et prononcé la déclaration suivante

         « Les 3 délibérations précédentes ont fait l’objet de présentation en Commission (demande de subvention pour le numérique à l’école (coût de 56 000 € TTC), demande de subvention pour la sécurisation des écoles (coût de 30 000 € TTC), demande de subvention pour les travaux d’accessibilité dans les écoles (coût de 104 000€)). De plus, encore une fois, nous n’avons pu consulter ce dossier ce matin en mairie, celui-ci étant inaccessible.

     Cette délibération n’a donc fait l’objet d’aucune réunion de présentation préalable alors que le prévisionnel est très nettement supérieur aux autres projets (800 000€)

     Dans votre note de synthèse vous évoquez comme argumentaire à la justification de ce terrain synthétique, un projet immobilier à venir sur le site de l’ancien collège, la création d’un jardin à la place du stade rue Vadet et une attente de l’Olympique Pavillais. Nous comprenons la nécessité de remédier à la disparition future d’un terrain pour les pratiquants de football, mais nous souhaiterions que soient étudiées plusieurs possibilités.

     Après la présentation du Débat d’Orientation Budgétaire, nous pensions que les modifications de votre politique concernant l’investissement, plus important, et le recours à un emprunt maîtrisé pour l’investissement concerneraient des projets plus consensuels et utiles à un maximum de Pavillais. Etes vous certains que ce terrain synthétique soit une attente des Pavillais. Nous n’en sommes pas convaincus !

     Nous pensons qu’il y a, dans l’immédiat, d’autres priorités en terme d’investissement. Peut être trouve – t- on là une de nos différences

     Aussi nous voterons contre cette demande de subvention estimant que ce projet au regard de son coût très élevé et nous paraissant sous-estimé n’est pas un besoin vital pour notre commune, que des solutions alternatives doivent être étudiées et que les priorités sont ailleurs. »

A l’issue de cette déclaration, le maire a fait procéder au vote. Nous avons voté contre. A noter que deux membres de la majorité se sont abstenus. L’une d’entre elle ayant la procuration d’une collègue absente, le résultat du vote fût le suivant : 22 pour le projet, 3 abstentions et 4 contre.

Les 22 collègues ayant voté favorablement  seront en mesure de vous expliquer le bien fondé de ce projet qui ne nous semble pas adapté à notre commune pour des raisons financières mais également au regard d’autres travaux à envisager (réfection de voiries et trottoirs, enfouissement des réseaux aériens, travaux d’économie d’énergie sur les bâtiments communaux, programme plus ambitieux des travaux d’accessibilité…..)

 

 

Ligne Nouvelle Paris Normandie

Le projet de Ligne Nouvelle Paris Normandie qui pourrait diviser notre territoire a, en ce début d’année, le mérite de rassembler nos élus de toutes sensibilités confondues. Pas une cérémonie de vœux dans nos vallées de l’Austreberthe et du Cailly sans que ce sujet ne soit abordé avec l’engagement des uns et des autres  de s’opposer, voire combattre ce projet dont le coût exorbitant (plus d’1 milliard d’euro) estimé à ce jour n’apporterait aucune amélioration au service actuel, bien au contraire!

La nouvelle commission numérique créée au sein de notre conseil municipal devrait se saisir très rapidement de ce sujet pour mettre en ligne une pétition argumentée sur le site de la commune destinée à recueillir un maximum de signature contre ce projet et ainsi conforter le choix de la rénovation de la ligne actuelle.

 

La Garantie Jeunes

Qu’est ce que la Garantie Jeunes: les jeunes, de 18 à 25 ans, en situation de grande précarité peuvent bénéficier d’un accompagnement pour le retour à l’emploi et d’une allocation. Ce dispositif a été généralisé à tout le territoire le 1er Janvier.

Comment ça marche?: le bénéficiaire passe un contrat d’un an avec une mission locale. Il s’engage à suivre l’accompagnement proposé et à accepter les propositions de formation, d’ateliers ou d’immersion en entreprise qui lui seront faites. Si les objectifs fixés ne sont pas atteints, la garantie peut, au cas par cas, se renouveler pour six mois. Dans le cas où le jeune trouve un emploi durable ou met un terme aux engagements, elle s’arrête. Le montant maximum de l’allocation est de 470.95€. Cette allocation est réévaluée en même temps que le RSA. L’immersion en entreprise peut durer plusieurs mois avec l’accompagnement d’un tuteur.

Comment postuler? Il faut prendre rendez vous avec un conseiller d’une mission locale ou vous adresser à la mairie qui vous orientera vers une mission locale

 

 

Contrat Partenaires Jeunes 2017

Le Jeudi 9 Mars prochain aura lieu en Mairie la signature des contrats partenaires jeunes (CPJ).

Ce dispositif offre la possibilité à 24 jeunes Pavillais de 6 à 19 ans révolus dont les parents sont allocataires de la CAF et sous certaines conditions, de pouvoir s’inscrire à une activité sportive, de danse ou tout autre activité de loisirs.

Cette activité sera financée en partie par la CAF et la ville de Pavilly. Les renseignements et inscriptions peuvent être obtenus auprès de la Maison pour Tous.(02 35 91 83 03)

 

Brèves de conseil du 19 décembre 2016

Ce 19 Décembre avait lieu le dernier conseil municipal de l’année 2016. 27 points à l’ordre du jour dont une très large majorité ont fait consensus.

En régularisation d’une décision déjà actée lors de l’élection du Maire du 25 novembre dernier, une délibération a été votée à l’unanimité pour nommer la salle du conseil de la mairie, salle Claude Lemesle.  3 points concernaient ensuite des garanties d’emprunts à accorder à Logéal Immobilière  pour la nouvelle opération des Longs Jardins.cm07-04-14

Le tarif de locations des salles pour 2018 était voté à l’unanimité (+1%). A noter que certaines salles ne répondant pas aux normes de sécurité en terme d’évacuation rapide des personnes (issue de secours inexistante)  ne pourront plus être louées dans le cas de manifestation comptant plus de 19 personnes. Cela concerne en premier lieu la salle Balavoine mais pourrait aussi s’appliquer au Colombier.

Le point 8 concernait la modification des indemnités aux élus. Après avoir espéré que celles-ci pourraient baisser, la délibération présentée confirmait les huit adjoints avec les mêmes indemnités. La modification consistait en la création de deux postes de conseillers délégués, en plus de celui existant, avec, pour chacun d’eux, une indemnité revue à la baisse. Le total des ces indemnités ne devrait pas augmenter. Il se maintient à 130 000€ par an. Bien entendu, nous avons voté contre cette proposition en cohérence avec notre programme qui prévoyait la diminution du nombre d’adjoints et la baisse des indemnités de 30%.

Les points 9 à 14 était des points d’ordre technique ou d’organisation qui ne soulevaient aucune question  et étaient approuvés à l’unanimité.

Les points 15, 16 et 17  accordaient aux associations sportives ayant participé à l’opération « Faites du Sport », le CAP et SOFORA des subventions complémentaires sur la base de participation ou projet présenté. Voté à l’unanimité bien entendu.

Le programme d’animation 2017 était adopté. Vous pouvez le demander en Mairie. Le renouvellement du partenariat avec la région pour l’opération  « Carte Région » était approuvé pour 2017. Il concernera les lycéens et apprentis de moins de 26 ans.

3 derniers points étaient relatifs aux affaires foncières de la commune. La ville devient propriétaire des parcelles non bâties autour du collège des hauts du saffimbec après la cession gratuite, hors frais de notaire, par le syndicat du collège. La ville fait aussi l’acquisition du 18 rue Adolphe Lasne dans la continuité des parcelles déjà acquises le long du Saffimbec et a préempté une maison pour agrandir la réserve foncière déjà existante rue Marie Duval.

Enfin au titre des questions diverses, nous avons sollicité la création d’un arrêt supplémentaire, pour les bus du transport vers le collège, à l’école Pierre et Marie Curie pour tenir compte de l’évolution croissante du nombre d’enfants du quartier de l’Atréaumont. Nous avons également relancé le maire  au sujet d’un courrier adressé par l’association Pavilly Engagement Citoyen  relatif aux difficultés de déplacement des personnes à mobilité réduite en centre ville. Le maire nous a indiqué qu’il avait confié cette mission  à Mr Demanneville.

 

Plus que 2 semaines

En 2017 auront lieu les élections présidentielles et les élections législatives (désignation des députés). Ces élections sont très importantes pour notre démocratie. Pour pouvoir participer, il faut être inscrit sur la liste électorale de votre commune. Vous avez jusqu’au 31 Décembre inclus pour régulariser votre situation en vous rendant dans votre mairie et procéder aux démarches nécessaires. Il vous reste 2 semaines!

 

Brèves de conseil du 8 décembre 2016

Le Jeudi 8 Décembre 2016 s’est déroulé un conseil municipal qui entrera dans les annales. En effet après dix minutes, la séance était terminée!

Ce conseil consistait à valider la nouvelle composition du conseil de la communauté de communes, qui, à compter du 1er Janvier 2017 comptera 40 délégués après l’entrée des communes de Bouville et Blacqueville en son sein. La nouvelle répartition est la suivante: Barentin : 19 délégués, Pavilly : 10, Villers-Écalles : 3, Limésy : 2, Bouville : 2, Blacqueville : 1, Émanville : 1, Goupillères : 1 et Sainte- Austreberthe : 1.

5 nouveaux délégués communautaires ont été élus pour Pavilly: Mmes Samson, Lemonnier, Lecaudé et MM Mérienne et Douillet en plus des 5 déjà présents, Mmes Mulet, Ganaye , MM Tierce, Rémoussin et Amiot.

Les deux délibérations ont été votées à l’unanimité

Le prochain conseil aura lieu le Lundi 19 Décembre à 18 H 30 en Mairie avec de  nombreux points à l’ordre du jour.

Réunion publique du 7 Décembre 2016

Le dernier bulletin municipal vous informait qu’une réunion publique destinée à présenter le résultat du recensement des indices de cavités souterraines et ses incidences aurait lieu en Mairie le Mercredi 7 Décembre à 18H30.

La liste des secteurs et rues a  suscité, auprès de certains Pavillais, des interrogations, voire de l’incompréhension ou de l’inquiétude.

Nous ne pouvons que vous inviter à venir nombreux à cette réunion publique au cours de laquelle vous pourrez poser toutes vos questions aux élus et aux représentants du bureau d’étude qui a travaillé sur ce dossier.

 

 

Pavilly a un nouveau maire

Le Conseil municipal s’est réuni le 25 Novembre pour procéder à l’installation d’une nouvelle conseillère municipale, désigner le nouveau maire et ses maire-adjoints.

La séance présidée par le 1er adjoint, et avec un conseil au complet, a débuté par une minute de silence en hommage à Claude Lemesle.

Le 1er adjoint a ensuite installé Séverine Le Gall à son poste de conseillère municipale. Bienvenue à elle au sein de notre assemblée.

Puis Mme Plestan, doyenne de l’assemblée, prenait la présidence de la séance pour procéder à l’élection du maire. Mr François Tierce faisait acte de candidature et le groupe Pavilly Demain, par la voix de sa tête de liste de 2014, Patrick Douillet, faisait la déclaration suivante:

Les Pavillais vont avoir les réponses à leurs interrogations : qui élit le nouveau maire ?, comment est élu le nouveau maire ?, qui sera le nouveau maire ?….. La  législation prévoit qu’en de telles circonstances, que, comme vous nous regrettons, c’est le conseil municipal qui procède à cette désignation.

> En 2014, nous avions présenté une liste pour permettre aux Pavillaises et au Pavillais d’avoir un autre choix dans le respect de la démocratie. 

> Aussi dans la continuité de ce positionnement et pour permettre de donner un sens démocratique à cette désignation du nouveau maire de notre commune, Le groupe Pavilly Demain présentera une candidature à cette élection

> Tout à fait lucide quant au résultat de celle ci, nous tenons néanmoins à vous préciser que nous sommes tout à fait disposés, si vous le souhaitez, à collaborer avec vous à l’instruction des dossiers de notre commune

Je suis candidat à cette élection

Le vote à bulletin secret pouvait donc commencer. Après que chaque membre du conseil fut passé par l’isoloir et le dépouillement effectué, les résultats étaient proclamés :

Nombre d’inscrits : 29

Nombre de votants : 29

François Tierce : 20

Patrick Douillet : 4

Blancs ou nuls : 5

 

François Tierce était donc élu nouveau maire de Pavilly. A noter tout de même qu’il n’a pas rassemblé la totalité des voix de son camp contrairement à Claude Lemesle qui avait obtenu  25 voix en 2014. Comment interpréter cette défection de certains élus du groupe majoritaire ?

Pour la liste des adjoints, pas de surprise puisque la liste présentée par Jean Luc Mérienne obtenait les 25 voix de la majorité. Nous n’avions pas présenté de liste pour cette élection en cohérence avec notre décision de 2014 de voter contre la décision de créer 8 postes d’adjoint. Nous n’avons donc pas participé au vote.

Enfin la première décision du maire, acceptée à l’unanimité, était de donner le nom de Claude Lemesle à la salle du conseil de la mairie.