Soutien aux salariés des centres sociaux de la Croix-Rouge

Soutien aux salariés des centres sociaux de la Croix-Rouge

Nous étions présents ce vendredi matin  au rassemblement organisé en soutien aux salariés des centres sociaux de la Croix-Rouge de Pavilly et Barentin.

Un bon nombre de bénévoles, de familles s’étaient réunis pour contester la décision prise par les instances de la Croix-Rouge en présence de la presse locale et de France Bleue Normandie.

On ne peut que regretter que peu d’élus n’aient été présents à cette manifestation de soutien.

Déjà 1400 signataires pour défendre la croix rouge !

Vous aussi, défendez la Croix-Rouge !

https://www.change.org/p/non-%C3%A0-la-fermeture-de-la-croix-rouge-%C3%A0-pavilly-et-barentin

Croix Rouge: quel avenir à pavilly?

 

Nous avons appris par la presse, très récemment, que la Croix Rouge à Pavilly allait probablement arrêter les activités qu’elle exerçait depuis des décennies sur la commune. Ne resteraient en fonction que les ateliers d‘insertion comme le maillon normand et les ateliers repassage, recyclage d textile, Vestiboutique. Le service d’aide et d’accompagnement à domicile ne serait pas concerné.

En cette période où la précarité, les difficultés sociales sont en croissance, comment comprendre et faire face à cette décision?

Pour mémoire, la Croix Rouge c’est:

-des ateliers mémoire; art et déco, Parents-Enfants; informatique, cuisine et bien-être; mosaïque, couture, danse orientale.

-de l’aide pour les démarches administratives, à la recherche d’emploi, la participation à l’aménagement du temps de l’enfant dans les écoles; des séjours vacances des familles; des sorties familiales,des soirées à thème..

C’est un ensemble d’activités, d’accompagnements qui renforce le lien, évite l’isolement, facilite le quotidien, offre des outils pour progresser. Une fois de plus,l’intérêt financier l’emporte sur le bien être, le bien vivre, sur l’amélioration du quotidien de familles.

Quels dispositifs la Mairie envisage-t-elle pour trouver une solution de substitution permettant de faire perdurer ces services, indispensables à la cohésion sociale ?

Un rassemblement est prévu vendredi 10 novembre à 9h15 devant les locaux de la Croix Rouge rue St Laurent à Pavilly.

 

Contrat Partenaire Jeunes

Afin de pouvoir offrir à votre enfant ou adolescent, l’activité sportive ou culturelle qui lui plaît, vous pouvez peut-être bénéficier du contrat partenaire jeunes. Cette aide est soumise à certaines conditions de ressources. N’hésitez pas à aller vous renseigner à la régie à la Maison pour tous de Pavilly afin de connaître les conditions. La ville et la CAF peuvent subventionner jusqu’à 24 contrats.
En contrepartie,le jeune doit s’engager à participer à des actions citoyennes encadrées par le service jeunesse.
Chaque année près de 10 contrats ne sont pas pourvus, alors renseignez vous et parlez en autour de vous.

Quel avenir?

Quel avenir ?

Depuis quelques mois déjà, l’entreprise ATHIC a quitté les locaux qu’elle occupait dans le bâtiment de l’ex COGETEMA. Depuis quelques semaines les locataires qui occupaient le logement de la commune de ce même bâtiment ont déménagé et le dernier départ en date est celui de l’association d’insertion Le Maillon Normand à laquelle le Maire a signifié le congé pour des problèmes liés à la sécurité. Il reste donc actuellement des associations qui occupent des locaux de l’étage. Pour combien de temps ? Quel est le projet de l’équipe municipale quand au devenir de ce bâtiment du patrimoine industriel de Pavilly dont la réfection de l’étanchéité de la terrasse a eu lieu en 2016 ? Faudra-t-il créer de nouveaux locaux pour accueillir les associations sportives occupant encore ces locaux ?

Pas de retour à la semaine de 4 jours!

A Pavilly, après consultation et avis des conseils d’école, la municipalité n’a pas souhaité revenir à la semaine de quatre jours, comme l’ont fait plusieurs communes environnantes et comme l’autorisait un décret paru fin juin 2017.

L’important  travail réalisé pour préparer la rentrée 2017 par Mme Mulet,  les partenaires du service jeunesse et les employés de la ville pourra être effectif. En effet, une réorganisation des personnels doit être mise en place en septembre, ainsi que le nouveau PEDT(projet éducatif territorial). Celui-ci présente et détaille la politique globale de la commune et toutes les activités et les thématiques  retenues dans le cadre de l’accueil périscolaire et des TAP pour septembre 2017.

Au vu de la précipitation des décisions gouvernementales, de l’imprécision de nouvelles réformes à venir, la ville de Pavilly n’a pas souhaité décider à la hâte d’interrompre cette organisation bien préparée et revenir à la semaine de quatre jours.

Nous approuvons cette décision qui va permettre de préparer au mieux la rentrée 2018, en tenant compte d’éventuels changements. Cette décision permet aux familles de prendre le temps de se réorganiser au mieux par la suite.

Mais pour l’heure, bonnes vacances aux élèves et leurs familles!

notre ami Gilbert

Nous sommes tristes.

Nous venons d’apprendre le décès de notre camarade Gilbert Nantou. Gilbert nous a accompagnés lors de la campagne municipale de 2014. Il figurait sur notre liste mais estimait que son âge ne lui permettait plus d’y figurer en position éligible. Ce qui ne l’empêcha pas d’assister aux réunions publiques du conseil municipal car sa foi dans l’engagement citoyen était intacte. Il avait été maire adjoint avec Jean Claude Bateux de 1995 à 2001 et a siégé à plusieurs reprises au sein du conseil municipal comme membre de l’opposition. Sa présence, son sérieux, son travail, son charisme ont été appréciés par tous !

Il aurait eu 86 ans cette année. Mais avant que la maladie ne le terrasse, qui n’a pas remarqué sa silhouette élégante, ses cheveux argentés impeccablement coiffés, son allure sereine pour arpenter le marché de Pavilly le jeudi matin et y serrer un nombre incalculable de mains ?

Le groupe Pavilly Demain ainsi que tous les membres de la liste 2014 présentent leurs plus sincères condoléances à son épouse et à toute sa famille.

Brèves de conseil

Lundi 13 mars a eu lieu le conseil municipal dont le premier sujet traitait des orientations budgétaires pour 2017.

Ce rapport nous a été présenté de façon  très détaillée et agrémentée de commentaires sur la situation économique de la commune, très instructifs. Après une présentation du contexte économique et financier national 2017, les orientations pour le budget de Pavilly en 2017 nous ont  été précisées, prévoyant des économies sur le budget de fonctionnement, envisageant des investissements à un niveau supérieur aux années précédentes et prévoyant un recours à l’emprunt pour réaliser ces travaux.

Les points suivants concernaient des demandes de subventions auprès de la DETR (dotation d’équipement de territoires ruraux) pour le projet d’équipement informatique des écoles maternelles et élémentaires; puis pour la mise en sécurité de ces matériels. Nous avons adopté également la demande de subventions pour les travaux d’accessibilité aux personnes en situation de handicap et à mobilité réduite dans les écoles.

Le point 7 présentait une demande de subventions auprès du conseil départemental, de la fédération française de football et de la réserve parlementaire pour l’aménagement d’une pelouse synthétique sur le stade Lécuyer d’un coût total de 800 000€ éclairage compris. Nous avons voté contre cette proposition, développant un argumentaire que nous publierons prochainement. A noter que la majorité n’a pas fait le plein de ses voix sur ce projet

Nous avons ensuite adopté  l’adhésion à l’association : « les défis ruraux », dans le but de développer l’approvisionnement du restaurant scolaire en produits locaux et de qualité. Des propositions de cession ou acquisition foncière ainsi que les séjours pour les enfants de 6 à 10 ans à Granville et de 11 à 15 ans  à Port Leucate ont été également adoptés à l’unanimité.

Ensuite le conseil a voté pour la signature d’une convention d’objectifs pour le service multiaccueil lui permettant de bénéficier de l’aide de la Caisse d’Allocations Familiales et une délibération concernant le tableau des effectifs du personnel communal a permis de valider le recrutement d’un 4ème policier municipal

La dernière délibération, votée à l’unanimité, concernait une proposition de s’opposer au transfert de la compétence PLU à la communauté de communes.

Commissions menus et numérique

Depuis deux ans, a été remise en place une commission menus par Mme Mulet adjointe aux affaires scolaires périscolaire et petite enfance.

Il y a quelques semaines, nous avons été invités en tant que membres de la commission scolaire, Emile Onnient et Michèle Démares, avec des délégués de parents, d’enfants,  les directeurs et directrices  décoles, Mr Galle cuisinier à y participer.

Ce fut l’occasion de constater le travail, l’attention et  la réflexion autour de la mise en place des menus. Des échanges avec les enfants et les parents ont amené à faire des propositions sur de nouveaux thèmes. La question de l’équilibre de certains menus proposés a été également soulevée.

La question  de l’approvisionnement en circuit court va faire l’objet d’une consultation extérieure.

Peut-être pourrions-nous également réfléchir sur la façon de gérer les déchets alimentaires, certaines écoles choisissent d’engager les élèves dans des actions de tri des déchets alimentaires pour lutter contre le gaspillage et les rendre plus responsables. Des suggestions qui contribuent à une restauration collective plus responsable!

Lors de la dernière commission, nous avons été informés de la volonté de faire entrer  les écoles maternelles et élémentaires dans le projet d’écoles numériques, en les équipant de matériel adapté.

Cela nous semble une initiative importante pour tous les élèves, les faisant ainsi accéder aux nouvelles technologies  et connaissances.