le CMPP a déménagé à Barentin

Depuis  fin août, le CMPP (centre médico psychopédagogique ) a quitté les locaux derrière l’école Jean Maillard pour fusionner avec celui de Barentin. Il est désormais situé derrière la maison citoyenne rue Emile Zola à Barentin.

Ce centre qui accueille des enfants et adolescents présentant des difficultés  met à disposition des familles, des professionnels qui les accueillent, les écoutent, les  accompagnent, pédopsychiatres, orthophonistes, psychothérapeutes, psychologues, psychomotricienne. La proximité de ce service est indispensable pour que soit assurée une continuité, et une accessibilité pour tous.

C’est encore un service qui quitte Pavilly!

 

Spectacle de fin d’année

La jeunesse à Pavilly

Cette fin d’année scolaire a été l’occasion d’informations ou de manifestations qui ont mis en avant le dynamisme de l’équipe du secteur « animation jeunesse ». En effet en fin de semaine dernière nous apprenions que le centre de loisirs de Pavilly avait fait le plein un mois avant son ouverture. Les 120 places disponibles étaient pourvues générant quelques mécontentements pour ceux qui s’y étaient pris trop tard et se retrouvant sur la liste d’attente. Le 28 juin le conseil municipal d‘enfants était renouvelé et les 29 nouveaux petits conseillers recevait leur écharpe lors d’une cérémonie organisée en Mairie par les animateurs en charge de ce conseil. Félicitations et bon courage à eux. Nous les invitons à venir assister aux débats des conseillers adultes et nous ne manquerons pas de les inviter lors des prochaines cessions.

Enfin félicitations à toutes les équipes pédagogiques et aux parents d’élèves pour l’organisation des kermesses de fin d’année auxquelles nous avons assisté.

Motion SNCF (suite)

Le 19 Mars 2018, le conseil municipal adoptait à l’unanimité une motion pour demander à la SNCF et à la région de revoir sa position concernant la suppression des contrôleurs dans les TER de la ligne Yvetot-Rouen mettant en avant une politique de déshumanisation des trains mais aussi destructrice d’emploi.

Le prochain conseil municipal du 25 Juin pourrait enrichir cette motion en dénonçant la suppression définitive par la SNCF de l’emploi à mi temps de la gare de Barentin qui assurait la distribution des billets, mais aussi et surtout, était en capacité de renseigner le public. Défendre la modernisation de la ligne, évidemment oui mais préserver les emplois est tout aussi important pour notre territoire!

Spectacle de danse

Danse Modern’ Pavilly

Dimanche 10 Juin se déroulait le gala de danse de cette association au théâtre des Vikings à Yvetot.

Cette année encore la salle était tout juste suffisante pour accueillir le nombreux public venu applaudir les 35 danses présentées.

Ce gala est toujours un succès populaire qui vient clôturer l’année des adhérents.

Félicitations à tous, bénévoles et adhérents, pour la qualité du spectacle présenté!

compteur Linky

Il y a quelques mois nous avions émis des réserves sur le remplacement dans chaque foyer français du compteur électrique par un nouveau compteur dit Linky.

Nous proposions que notre commune rejoigne les nombreuses communes qui s’opposent à la mise en œuvre de ce projet sur leur territoire.

Afin que chacun puisse se faire sa propre idée sur ce sujet ou tout simplement s’informer, nous vous invitons à regarder le Jeudi 14 Juin 2018, l’émission Envoyé Spéciale d’Elise Lucet sur France 2 à 21h00 qui abordera cette thématique

Ramassage des poubelles et déchets verts?

Depuis janvier 2018, le ramassage des ordures ménagères est assuré par la communauté de communes Caux Austreberthe.

Nombre de pavillais nous font part de leurs désagréments, horaires, ramassage non faits, conteneurs laissés n’importe où, tombés au sol…

Quant aux déchets verts, la comcom met à disposition un plan sur son site, mais pour le centre ville rien  n’est précisé, il faut contacter par téléphone et espérer avoir une réponse!!

Les horaires de passage semblent aléatoires.

Décès de Mr Guesdon

Mr Bernard Guesdon pharmacien, a été  maire de pavilly de 1960 à 1995 et est décédé à l’âge de 91 ans mercredi.

Il s’est, par ailleurs, intéressé à l’histoire locale et a écrit un recueil de notes historiques en 2006, sur les châteaux et châtelains de sainte Austreberthe.

Il avait rejoint sa Bretagne natale depuis quelques années et sera inhumé lundi à Dinard.

Le groupe Pavilly Demain adresse  toutes ses condoléances à sa famille.

 

 

 

Brèves de conseil

Le conseil du 19 Mars s’ouvrait, comme d’habitude, sur les communications du Maire. Celui-ci répondait à une de nos demandes de nous communiquer régulièrement le nombre de demandeurs d’emploi sur la commune. Ils sont 616 dont 145 non indemnisés.

Un point était rajouté à l’ordre du jour. Il concernait la location de la salle de la Dame Blanche. En effet après une location faite dans la semaine, le gestionnaire de la salle n’a pu que constater, lors de la remise des clés, que la salle était complètement ravagée. Dans ce cas de figure très exceptionnel, il est apparu que la caution demandée n’était pas suffisamment dissuasive et qu’elle ne permettait pas de couvrir les remises en état nécessaires. Le souhait de la majorité était de modifier le montant de la caution et de la rendre élevée pour faire réfléchir les utilisateurs. Sur le principe, nous avons fait part de notre accord. Toutefois nous avons fait une contre proposition au montant envisagé. La majorité proposait 2144,12€ et nous avons demandé que le montant soit beaucoup moins élevé pour les pavillais et associations pavillaises qui se sentent certainement beaucoup plus respectueux lors de la location d’un bâtiment emblématique de leur propre commune. Le Maire a retenu notre proposition. La caution sera désormais de 1000€ pour les pavillais et associations pavillaises et de 2150€ pour les communes extérieures.

La suite des débats était consacré à la présentation du rapport d’orientation budgétaire qui préfigure le budget à venir dans quelques semaines

4 points concernaient ensuite le secteur « Enfance Jeunesse » avec la mise en place d’une convention avec l’Olympique Pavillais qui va mettre ses deux emplois civiques à disposition des écoles primaires, l’adoption des séjours vacances 2018 et la mise en place de deux conventions avec la CAF qui permettent aux familles allocataires de bénéficier de réduction prise en charge par la CAF sur les accueils de loisirs, accueil de jeunes, séjours de vacances ou espace multimédias. Nous avons approuvé ces conventions.

L’adoption à l’unanimité du point suivant permettra à la ville de préempter sur les fonds de commerce et baux commerciaux, ce qui était déjà possible dans le cadre du POS mais qu’il fallait renouveler dans le cadre du nouveau PLU. A noter que ce droit de préempter est très peu utilisé du fait des finances communales insuffisantes pour ce type d’opération.

Une motion pour constater les nouvelles orientations de la SNCF et la région sur les TER était ensuite adoptée à l’unanimité, protestant ainsi contre la modification des modalités de contrôles sur  la ligne Yvetot Rouen et la présence dans ces mêmes trains d’un seul conducteur.

Enfin, le dernier point concernait la formalisation d’un recrutement déjà fait d’un adjoint au Directeur des Services Techniques.

Grève à l’EHPAD

Jeudi 15 mars, les salarié(e)s de l’ EHPAD La Madeleine et des services de soins à domicile ont manifesté pour réclamer du personnel supplémentaire afin de  prendre en charge les personnes âgées et leur offrir des conditions de vie correctes.

Les revendications essentielles de ce mouvement sont :

  • Arrêter les suppressions de poste dans les établissements,
  • Mettre en place un ratio d’un personnel pour une personne en établissement
  • Augmenter le temps passé auprès des personnes âgées à domicile
  • Revaloriser les salaires et  améliorer les conditions de travail des personnels.

 

Associations

Les deux derniers conseils municipaux ont pris des décisions importantes concernant deux associations pavillaises très engagées dans l’environnemental, le social et l’accompagnement des personnes.

Pour la première, l’Atelier Papier Carton Atelier de Réinsertion (APCAR), la délibération consistait à acter le principe de cession pour l’euro symbolique du local, propriété de la commune, actuellement occupé par l’association. Cette association spécialisée dans la réinsertion des bénéficiaires du RSA , depuis 29 ans, emploi aujourd’hui plus de 50 personnes.

Son activité est la récupération du papier, du carton, du polystyrène qui sont ensuite triés et conditionnés pour être revendus à des sociétés nationales qui valorisent ces matières. L’atelier est ouvert 5 jours par semaine. Le week end, des containers extérieurs sont disponibles pour la récupération. C’est un moyen simple et rapide de se débarrasser de tous types des papiers, cartons, polystyrène.. . Pour information, chacun d’entre nous récupérons dans notre boîte aux lettres 3 kilos de publicité chaque mois. Le dépôt volontaire permet de faire un geste pour l’environnement mais permet aussi la réinsertion par le travail de personnes défavorisées de notre secteur.

La deuxième délibération consistait à accorder la gratuité du loyer dans le cadre de la location du local situé 1 allée du Cogétéma à l’AMSAC, ASEF, consentie le 6 février 2001.

Cette gratuité est octroyée en raison des missions d’intérêt général poursuivies par cette association.

En effet, elle a pour objectif de proposer des missions ponctuelles à des demandeurs d’emploi à destination de particuliers, collectivités ou entreprises. Elle participe à l’insertion en assurant un accompagnement social dans le domaine de la santé, du logement, de formation, de recherche d’emploi, de problématiques économiques…..

Ces délibérations ont été adoptées à l’unanimité.