Brèves de conseil

Brèves de conseil

Un conseil municipal s’est déroulé le 4 Novembre dernier, conseil un peu particulier dans la mesure où les convocations ont été envoyées en fin de journée du mardi précédent et que du fait du week -end prolongé de la Toussaint, toutes les conditions n’étaient pas réunies pour préparer de façon optimum cette séance.

Le point majeur de ce conseil portait sur l’adoption du plan communal de sauvegarde (PCS). Ce plan regroupe l’ensemble des documents de compétence communale contribuant à l’information préventive et à la protection de la population. Il détermine, en fonction des risques connus, les mesures immédiates de sauvegarde et de protection des personnes, fixe l’organisation nécessaire à la diffusion de l’alerte et des consignes de sécurité, recense les moyens disponibles et définit la mise en œuvre des mesures d’accompagnement et de soutien de la population. Ce PCS a fait l’objet d’une synthèse détaillée de la chargée de mission Culture du Risque du Syndicat des Bassins Versants qui a fait un gros travail dans ce dossier. Ce point a été voté à l’unanimité.

Le troisième point consistait à acter le transfert de propriété des matériels et containers à la communauté de communes dans le cadre du transfert de la compétence du ramassage et traitements des OM et recyclables. Ce transfert de propriété a été voté à l’unanimité près de deux ans après le transfert de compétences

Un nouveau logement, propriété de la commune, était vendu pour la somme de 55 000, la voirie du Clos Bellevue, rue Louis de Funès, a été rétrocédée à la commune, une convention de stérilisation et d’identification des chats errants ont été voté à l’unanimité.

Une convention avec l’Olympique Pavillais a été votée pour permettre aux enfants de pratiquer le football sur les temps périscolaire pour les écoles primaires.

Une modification a déjà été apporté à la délibération du précédent conseil concernant la Bourse Initiative Jeunes Pavillais pour intégrer la possibilité à trois enfants pavillais fréquentant des associations extérieures à la commune de bénéficier du dispositif dans la mesure où ils en bénéficiaient les précédentes années. A notre remarque précisant que des enfants habitant sur la commune avaient été refusés par des associations sportives de la commune, le Maire, en colère, nous a affirmé qu’il s’engageait à recadrer le ou les présidents d’association concernés.

Des conventions précaires vont été signées avec des propriétaires du Hameau de Beaucamp de façon à modifier l’emplacement de l’arrêt de bus sur la RD 103.

Le dernier point concernait l’adoption d’une motion pour la défense du service public et en particulier la réforme qui touche les trésoreries.

Enfin, au titre des questions diverses nous avons demandé que soit précisé au conseil, l’avancement des projets d’aménagement du terrain sous le cimetière, d’aménagement de l’ancien collège, de l’obligation de repas végétarien dans les cantines scolaires et de la mise en place d’une mutuelle pour tous.

Réponse : la commercialisation du terrain sous le cimetière avance bien, des études de sol doivent être menées pour le projet de l’ancien collège, un repas végétarien par semaine est servi dans les cantines depuis début novembre, le dossier mutuelle va être relancé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.