Le conseil municipal du 30 Septembre en bref

Le conseil municipal du 30 Septembre en bref

A l’ordre du jour de ce conseil de rentrée, l’examen du rapport de la chambre régionale des comptes sur la gestion communale de 2013 à 2017. Nous n’avons pas commenté ce document de 30 pages, technique et référencé juridiquement qui nous a été transmis 5 jours avant le conseil, qui n’a pas fait l’objet d’un examen en commission des finances. Nous présenterons prochainement notre synthèse de ce document. Le maire n’a pas été très loquace sur les remarques émises se contentant juste d’indiquer qu’il y avait pire rapport pour d’autres communes sans les citer. Lui connaissant une grande passion pour la communication, nul doute qu’il mettra ce rapport en ligne à destination des Pavillais qui voudraient en prendre connaissance!

Les points 3 et 4 concernaient des ajustements du budget d’investissement relatifs à l’acquisition d’un camion et donc d’un décalage de financement pour l’agrandissement du cimetière.

Les points suivants (5, 6, 7 et 8) étaient d’ordre technique.

Le sujet N°9 concernait la fin du contrat partenaire jeunes avec la CAF et la mise en place d’un dispositif de substitution « Bourse initiative Jeunes Pavillais ». La commune se substitue à la CAF pour 15 enfants de 6 à 19 ans dans la prise en charge d’activités de loisirs proposées par les associations pavillaises et uniquement des associations pavillaises avec un maximum à 200€ de participation de la commune et un reste à charge de 10% pour les familles. Depuis cette séance nous avons appris que certaines associations pavillaises refusaient l’inscription d’enfants pavillais obligeant ces enfants à s’orienter vers les communes voisines. Peut être serait il judicieux de connaître les conditions dans lesquelles s’opèrent cette sélection.

La délibération suivante proposait un partenariat avec le Théâtre à l’Ouest de Rouen pour un spectacle de Gil Alma.  Ce partenariat culturel témoigne  encore une fois d’une délibération  manquant de clarté et de transparence. En effet la note préparatoire de ce conseil et la commission correspondante prévoient une mise à disposition de la salle de la Halle aux Grains et de son régisseur. Suite à une demande concernant  le montant de la location de cette salle, le maire nous répond que le prestataire s’acquittera  du tarif en vigueur. Méconnaissance du dossier, insuffisance de préparation ou quelque chose à cacher? Cela devient de plus en plus courant!

Le programme culturel et d’animation 2020 était ensuite adopté. A noter que la future équipe municipale ne pourra se faire reprocher le programme 2020, celui-ci étant engagé pour l’année complète.

Les derniers points relatifs aux ressources humaines de la commune étaient votés à l’unanimité. Une communication du maire à méditer tout de même concernant ces sujets: les élections professionnelles n’ont pu se dérouler faute de candidatures. La procédure qui prévoit un tirage au sort pour désigner les membres du collège « employés » n’a pas eu plus de succès puisque 5 des 6 agents municipaux tirés au sort ont refusé de siéger aux instances représentatives du personnel. Celles ci se composent donc d’un seul agent communal et des cinq élus pour défendre les salariés pour le collège « employés » et des six élus pour le collège « employeur ». Bon courage à cet agent pour représenter dignement ses collègues. A noter que dans toute cette cohorte d’élus aucune place ne nous a été proposée!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.