brèves de conseil du 30 avril

brèves de conseil du 30 avril

Mercredi 30 avril a eu lieu le conseil municipal, dont le point majeur était le p1budget. Cette séance a peu mobilisé les élus de la majorité puisque sept d’entre eux étaient absents, certains cumulant déjà plusieurs absences !

Nous avons accepté les produits des services communaux, les revenus des immeubles communaux. Par contre nous nous sommes abstenus sur les crédits scolaires concernant l’école privée car la majorité municipale ne nous a toujours pas indiqué le détail sur le forfait de 308.99 accordé par enfant pavillais à l’école privée Notre Dame. La mairie n’a pas à prendre en charge certaines de ces dépenses, surtout en période de recherche d’économies.

Nous avons voté pour les taux d’imposition locale. Il est à noter que la majorité a décidé d’augmenter le taux de la Contribution Foncière des Entreprises qui générera une recette d’environ 2 000€. Nous avons approuvé le taux de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères, le maintien de l’indemnité de gardiennage de l’église.

Nous avons accepté les propositions de fiscalisation des contributions communales au syndicat de l’école de musique et de danse, au syndicat du collège, au syndicat des rivières et du syndicat des bassins versants, du SOMVAS.

Conformément à notre refus de valider la position de la majorité sur les indemnités aux élus lors d’un précédent conseil, nous avons voté contre les indemnités aux élus qui s’élèvent à 124 500 euros pour 2014.  Les économies qui auraient été réalisées, si nous les avions baissées comme l’indiquait notre programme, s’élèveraient à 50 000 euros environ !

Nous nous sommes également abstenus  sur le chapitre des charges générales en raison du poste énergie qui continue d’augmenter. Nous avons demandé   que soient réalisés des travaux d’économie d’énergie sur les bâtiments publics afin de réduire cette charge.

Nous nous sommes abstenus sur le chapitre concernant les travaux d’investissement qui passe de 1 469 782 euros en 2013 à 317 200 en 2014. La commune de Pavilly a beaucoup investi en 2013, a emprunté (un prêt de 588 000 €) et n’a plus les capacités financières en 2014 de faire de travaux. Il est vrai que 2013 était une année pré électorale, 2014 est une année post électorale ! Nous aurons l’occasion de revenir par ailleurs sur ce sujet. Les échanges entre le maire et notre président de groupe ont été vifs.

Nous avons adopté le projet culturel post électoral, tout en faisant remarquer que la somme totale allouée pour la commémoration du 70° anniversaire de la libération de Pavilly (21 000 euros) nous semblait excessive ! (un peu plus d’1/4 du budget culturel).

p2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.