Brèves de Conseil du 18 février 2013

Brèves de Conseil du 18 février 2013

Lors du Conseil Municipal du 18 Février 2013, nous avons approuvé:

L’adhésion au service de paiement en ligne pour le règlement  par carte bancaire sur internet des dépenses de restauration scolaire, du secteur  » petite enfance » et du secteur « enfance et jeunesse »

Le versement de 976 € à l’AFM correspondant à la recette collectée lors de la soirée du Téléthon

Le plan de formation 2013 du personnel communal

« Nous avons été très surpris par la lecture d’un texte  très « politique » par un conseiller de la majorité municipale à propos des rythmes scolaires. Cet élu est sorti de la ligne apolitique régulièrement mis en avant par la majorité. Il a revendiqué le fait de faire de la politique au sein du conseil municipal, politique bien marqué à droite en l’occurenceLes conseillers présents

Nous sommes intervenus lors des questions diverses pour:

  Savoir qui composait les menus de la restauration scolaire?

réponse: le responsable de la restauration

Les raisons pour lesquelles les comptes rendus des   derniers conseils municipaux ne figuraient pas sur le site de la ville?

réponse: du fait de la modification du site internet de la ville, cette parution   devait être réactualisée

Savoir si la ville allait avoir recours aux emplois d’avenir?

réponse: non pas dans l’immédiat car pas de besoin actuellement

Savoir si une communication allait être faite aux demandeurs d’emplois de la commune suite à la création d’emplois sur le chantier de l’autoroute?

réponse: les demandeurs d’emploi peuvent se rapprocher de Pôle Emploi

Quel était le nombre de demandeurs d’emplois sur la communes?

réponse: ce chiffre sera communiqué ultérieurement

Où en était le dossier du transport du collège?

réponse: pas d’évolution, en attente d’un nouveau rendez-vous avec les services du département

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.