tribune janvier 2013

tribune janvier 2013

Les interrogations sur vos impôts locaux

Chaque année, la majorité municipale consacrait une tribune à votre feuille d’impôts locaux pour expliquer qu’elle ne les augmentait pas. Elle ne manquait pas d’attaquer la politique du Département quand celui-ci augmentait ses taux. En 2011, elle a publié une tribune pour expliquer que les taux de la ville croissaient du fait d’une réforme redistribuant aux communes la part perçue auparavant par le Département.

En 2012, vous avez été nombreux à nous interroger sur les augmentations de vos taxes foncières et d’habitation afin de comprendre les raisons de ces augmentations, car ces taxes ont bien augmenté!

Peut être la majorité aurait-elle pu, cette année, répondre à ces questions et nous expliquer que ce ne sont pas les charges communales qui augmentent mais les impôts levés par la Communauté de Communes et les syndicats intercommunaux, en particulier celui du collège.

Depuis plus de 10 ans, ne pas augmenter la pression fiscale est devenu une  pratique courante dans la gestion des communes. Nombre de syndicats intercommunaux, de Communautés de Communes se sont développés, autorisant des transferts de compétences et permettant des transferts de charges. Ainsi nos élus pavillais annoncent-ils contenir les impôts communaux alors qu’ils n’hésitent pas à voter des augmentations d’impôts au sein des différents organismes auxquels ils siègent (Communauté de Communes, Syndicats du collège….). Et là se trouve l’explication des augmentations de vos impôts locaux !

Sur ces augmentations, aucune explication ! Correspondent-elles à des transferts de services ? A de nouveaux équipements ? Dans le cas de transfert de services, trouvera-t-on sur le budget communal, la diminution correspondante ? Les nouveaux équipements généreront-ils de nouvelles charges qui augmenteront nos impôts locaux dans les années à venir ?

En conclusion, nous proposons que chaque année la position prise par les élus de notre commune au sein de la Communauté de Communes et des différents Syndicats, lors du vote des budgets, fasse l’objet d’une communication dans le bulletin municipal qui est le parfait outil pour ce type d’information. Les citoyens ont droit à cette transparence sur les votes des élus de la majorité qui siègent dans ces structures. Chacun pourra, ainsi, être parfaitement informé de l’évolution de ces charges avant de recevoir ses feuilles d’impôts locaux.

Les élus du groupe « Pavilly Demain » vous souhaitent à toutes et à tous ainsi qu’à ceux qui vous sont chers,  une très belle année 2013.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.